Chercheur 10x60 coudé éclairé et redressé - Altair-Astro

Réf.: AF60-RACI-IREP
CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)
229,90 €

Le nouveau chercheur AltairAstro 10x60mm avec renvoi-coudé, réticule éclairé et anneaux de qualité...

Produiten stock

Le nouveau chercheur réticulé coudé redressé et éclairé Altair-Astro 60mm offre un grossissement 10x, et vous permet de trouver facilement et confortablement vos objets grace à sa qualité et à son réticule éclairé et à la mise au point hélicoïdale…

Le nouveau chercheur coudé

Il est construit autour d'un objectif doublet achromatique de qualité traité anti-reflets de 60mm de diamètre et 225mm de longueur focale. A l'arrière, on retrouve un renvoi-coudé à 90° avec image redressée (l'image et redressée comme dans une paire de jumelles, donc le haut est en haut et la gauche est à gauche). Le porte-oculaires coulant 31,75mm situé derrière le renvoi-coudé permet quand à lui d'effectuer la mise au point fine sur l'objet.

Le renvoi-coudé est orientable à 360° pour une recherche plus facile selon l'inclinaison du télescope (monture équatoriale).

Le grossissement maxi de 60x avec un oculaire adapté (environ 4mm) offrira des images très belles pour aller un peu plus "loin" qu'un simple chercheur. Le chercheur est ransformable en lunette guide en utilisant le porte-oculaire HQ (voir produits complémentaires) proposé en option ref. AG0007.

L'oculaire réticulé

L'oculaire coulant 31,75mm avec réticule éclairé fin de 22,5mm de focale pour un grossissement de 10x. Il offre un champ apparent réel sur le ciel de 5° (environ 10x le diamètre de la pleine Lune) mais vous pourrez aussi utiliser d'autres oculaires coulant 31,75mm type Plössl, Kellner, etc. Il permet la mise au point fine sur le réticule en croix. L'éclairage rouge du réticule avec potentiomètre et interrupteur est inclus. La luminosité du réticule ajustable en continu pour utilisation simplifiée sous un ciel pollué ou un ciel très noir. L'illuminateur fonctionne avec 2 piles LR44 (non fournies).

Fixation

Le nouveau modèle de chercheur / guideur Altair-Astro avec anneaux de guidage ultra-rigides, allégés et support rouge. Le pied 100% métal et les anneaux de décentrement avec vis de tension en métal et embouts derlin pour ne pas abimer le corps du chercheur et une rigidité maximale. L'ensemble est compatible avec les embases standard Vixen, GSO, Sky-Watcher, Celestron, etc.

Une embase de fixation type mini-Vixen standard fournie, pour adaptation sur tous les instruments du marché.

Toutes ces qualités en font un chercheur d'exception, issu de l'évolution constante des différents chercheurs chinois de ces dernières années

Le poids total de l'ensemble est de 955g environ

 Note :
   RACI signifie "Right Angle Correct Image", c'est à dire renvoi-coudé avec image redressée - parce que l'image dans l'oculaire est dans le bon sens (haut-bas-gauche-droite) et coudée à angle droit grâce au prisme, contrairement aux lunettes de visée droite dont l'image est inversée.
   IREP signifie "Illuminated reticled EyePiece", c'est à dire oculaire réticulé et éclairé

Utilisation en tant que lunette guide

  • Si vous utilisez une caméra tubulaire (type GPCAM ou ZWO ASI Mini) vous pourrez faire la mise au point en glissant la caméra directement à la place de l'oculaire réticulé derrière le renvoi-coudé redresseur.
  • Si vous utilisez une caméra de guidage avec filetage T2, vous pourrez l'utiliser en remplaçant le renvoi-coudé redresseur un porte-oculaires HQ ref. AG0007 et en utilisant un adaptateur coulant 31,75mm vers T2 (livré généralement avec votre caméra ;-)).
    Retirez le renvoi-coudé, remplacez-le par l'AG0007. Le foyer image se trouve alors à environ 25mm derrière le plan du porte-oculaires entièrement vissé. L'AG0007 permet un ajustement de 15mm ce qui laisse à minima encore environ 10mm de distance entre le bord du porte-oculaires totalement déployé et le foyer image.
    (Dans cette situation, vous ne pourrez pas utiliser une caméra tubulaire sans tube allonge.)
  • Ouverture optique : 60 mm
  • Longueur focale de l'objectif : 225mm
  • Type de l'objectif : Doublet achromatique traité anti-reflets FMC
  • Poids(masse) : approx. 955g
  • Porte-oculaires : 31,75mm (1.25") avec serrage annulaire
  • Point focal (focus) : Environ 3 à 4mm au dessus du bord du porte-oculaires 31,75mm, compatible avec les oculaires Plössl et Kellner
  • Course du porte-oculaires hélicoïdal : 17 mm
  • Longueur focale de l'oculaire fourni : 22,5 mm (réticulé)
  • Eclairage : Inclus, filetage M8x0,75mm à LED, fonctionne avec 2 piles LR44 non fournies
  • Anneaux : Adjustables 100% métal
  • Liaison télescope : Embase à serrage rapide fournie avec 2 vis de maintien.

Éléments livrés

  • Chercheur 60 mm avec renvoi-coudé redresseur et porte-oculaires 31,75mm à focalisation hélicoïdale
  • Oculaire réticulé de 23mm de focale environ
  • Illuminateur à LED (fonctionne avec piles LR44)
  • Embase pour support chercheur, support chercheur, anneaux de guidage à décentrement
  • Piles LR44 : non fournies en général, merci de voir les produits complémentaires.
    Elles sont parfois incluses, parfois elles fonctionnent, parfois déjà "mortes", et parfois pas du tout présentes…
    Nous vous recommandons donc d'en prendre séparément en plus dans tous les cas.

 Note : l'embase livrée dans ce pack est une embase type CH0001 pour porte-oculaires et fixations M4. Si vous souhaitez fixer votre lunette guide sur vos colliers avec un filetage M6 ou Kodak, achetez également la référence CH0003 ou CH0007.



Avis clients

samedi 28 janvier 2023

+ Óptica/apertura: con buen cielo se ven objetos debiles + Estética + Materiales + Zapata de soporte incluida + Retículo en hebras traslúcidas para centrar estrella u objeto sin dejar de verlo - El peso del iluminador gira el enfoque (solucionado con cinta aislante en el cuerpo del ocular para ofrecer mayor resistencia al giro) - Los tapones protectores de los 6 tornillos no se pueden poner antes de colocar el tubo, y después son muy incómodos de colocar. Mejor prescindir de ellos y proteger el tubo con alguna esponjilla.

Sedano David

jeudi 19 janvier 2023

Le meilleur chercheur que j'ai jamais eu, il a absolument tout, tout, tout et la qualité est exceptionnelle . Certes, il n'est pas donné mais l'investissement en vaut vraiment la chandelle, on ne change pas de chercheur tous les jours ...et je ne suis pas près d'en changer !

Claude FRANCOIS

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire. Connexion