Prisme de Herschel (hélioscope) visuel et photo coulant 50,80mm - Altair-Astro

Réf.: AASOLWEDGE2
CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)
299,00 €
Prisme de Herschel Altair-Astro' pour observation solaire...
Envoyé sous14 jours

Le prisme solaire Altair-Astro' (prisme de Herschel) remplace votre habituel renvoi-coudé 2" à l'arrière de votre lunette astronomique pour l'observation du Soleil.

Le prisme solaire ne transmet qu'une infime quantité de lumière sans danger à l'œil ou à la caméra. Ce modèle est muni d'un filtre polarisant en plus du prisme de Herschel.

Cela le rend parfaitement adapté pour une utilisation visuelle avec un oculaire ou pour l'astrophotographie avec une caméra CMOS telle que les caméras Altair GPCAM,Hypercam ou ZWO ASI.

Les prismes de Herschel sont bien connus pour donner une image plus nette, piquée et contrastée que les filtres solaires métallisés traditionnels ou les filtres solaires en verre montés à l'avant des instruments. En effet, il élimine les réflexions internes entre le filtre et l'objectif de la lunette ou le miroir du télescope. Le résultat est une vue nette et très contrastée des taches solaires et de la granulation de la surface solaire.

Le filtre solaire Altair-Astro' est doté de traitement anti-reflets spécial sur le filtre polarisant interne et sur toutes les surfaces utiles du prisme. Le prisme de haute qualité offre une netteté et une résolution optimales pour l'imagerie et l'observation.

Comparé aux filtres à film solaire normaux, l’amélioration proposée par cet accessoire est spectaculaire. Les taches solaires apparaissent d'un noir beaucoup plus foncé à la surface du soleil, la zone grise autour de la tache étant très distincte et distincte de la zone centrale plus sombre. Beaucoup de ceux qui n'ont jamais vu la granulation de la surface solaire la verront désormais facilement !

Sécurisant et facile à utiliser :

à la différence des prismes solaires moins chers qui surchauffent ou pire, dirigent l'excès d'énergie vers le bas dans le sol, le prisme solaire Altair Imaging-Ready dirige l'énergie dans un disque diffuseur en céramique polycristalline particulièrement épais à l'arrière. Les aérations permettent la circulation de l'air par convection. Le disque polycristallin présente l’avantage supplémentaire de faire office de "détecteur solaire". Le soleil apparaît comme une "boule de lumière" à l’arrière du disque - il suffit de déplacer votre télescope jusqu’à ce que la boule de lumière soit au centre du disque et que vous soyez aligné avec le soleil !

Photographie solaire ou observation visuelle :

les prismes solaires ne fournissent souvent pas assez de lumière pour les expositions à grande vitesse nécessaires pour "figer" la turbulence de l'air afin d'obtenir une image nette. Le filtre solaire Altair possède un filtre polarisant interne à traitements antireflets haut de gamme qui vous permet de contrôler la luminosité de l'image. La luminosité peut être augmentée ou diminuée en faisant pivoter l’ensemble supérieur, puis en le verrouillant dans la position souhaitée à l’aide d’une vis à molette latérale. Une luminosité variable est très importante pour l’utilisation visuelle et l’imagerie, afin de régler avec précision le temps d’exposition idéal ou les niveaux de contraste idéaux au niveau de l’oculaire - en particulier lors de l’ajout d’un filtre couleur comme un filtre continuum vert pour un contraste accru. Contrairement aux autres marques, Altair Solar Wedge permet à la fois les applications visuelles et d'imagerie sans avoir à changer les filtres internes. Avec le filtre solaire en mode "brillant", des temps d'exposition aussi courts que 2 millisecondes sont systématiquement possibles avec les caméras CMOS à haute vitesse telles que l'Altair Hypercam ou la GPCAM. Cela "gèle" efficacement la vision (mouvement de l'air), ce qui donne une image incroyablement nette.

  • Large plage de réglage de la luminosité permettant une image ET une utilisation visuelle - dans une unité.
  • Prisme de grande qualité.
  • La longueur du chemin optique / arrière de 115 mm permet une utilisation avec la plupart des lunettes.
  • Prisme et filtre polarisant avec trauteleantireflet (AR).
  • Ouverture utile de 46mm.
  • Poids : 2,5kg
  • Filtre ND diamètre 31,75mm fourni
  • Centrage facile et rapide du soleil avec point brillant sur le diffuseur de chaleur arrière.
  • Ne devient pas aussi chaud que les autres modèles, grâce au diffuseur d'énergie arrière.
  • Bague de compression "Positive Lock" 50,80mm pour des changements d'accessoires rapides.
  • Comprend les adaptateurs coulant 2" et 1,25". (31,75mm et 50,80mm)
  • Boîtier robuste usiné par CNC pour contenir des binoculaires lourdes ou une caméra DSLR, une roue à filtre, etc.
  • Compatible uniquement avec les lunettes astronomique d'un diamètre inférieur ou égal à 150mm environ.

Q : Comment configurer le compensateur solaire Altair en toute sécurité?

R : Procédure d'installation sécurisée:

  • Avec le bouchon d'objectif avant toujours en place. Retirez le chercheur du télescope et remplacez-le par un chercheur solaire non optique, tel que le chercheur solaire Altair Astro par exemple. (ref. SOLARFINDER)
  • Insérez leprisme solaire Altair-Astro' à la place de votre renvoi-coudé.
  • Vissez le filtre de densité neutre inclus à la base d'un oculaire de focale assez longue en 31,75mm et insérez-le dans le coulant 31,75mm" inclus à l'arrière du prisme solaire.
  • Dirigez le télescope vers le Soleil jusqu'à ce qu'il soit centré dans le chercheur solaire.
  • Retirez le bouchon d'objectif avant de l'instrument. Une boule de lumière rougeoyante devrait apparaître sur le disque translucide situé à l'arrière du prisme solaire Altair. Déplacez le télescope de sorte que la boule de lumière incandescente soit centrée sur le disque.
  • Approchez-vous du télescope et regardez à travers l'oculaire. Si l'image est trop claire, desserrez la vis moletée et faites tourner la partie haute jusqu'à ce qu'elle soit un plus sombre. Serrez la vis de blocage dans cette position et retirez l'oculaire.
  • Retirez le filtre de densité neutre et remplacez l'oculaire.
  • Vous pouvez maintenant affiner davantage la luminosité en faisant pivoter la tourelle et en la verrouillant. Vous constaterez que les oculaires de forte puissance nécessitent plus de luminosité que ceux de faible puissance, ce qui est normal.

Q : Quels instruments optiques puis-je utiliser avec un Solar Herschel Wedge ?

R : Seules les lunettes astronomiques d’un diamètre optique utile de 152 mm (6") au maximum peuvent être utilisées avec le compensateur solaire Altair Herschel. Les télescopes réfracteurs ont un objectif avant en verre. Il est dangereux d’utiliser TOUT autre type de télescope équipé de miroirs avec un prisme solaire de Herschel. Il y a un très grand risque d'incendie et de chaleur excessive résultant de réflexions internes dans le tube optique, notamment sont interdits les Maksutov Cassegrains, Schmidt Cassegrains, télescopes de Newton et Ritchey Chretiens. Pierro-Astro' dégage toute responsabilité en cas d'utilisation de ce type d'instruments malgré les mises en garde.

Q : Est-ce que la mise au point sera possible avec cet accessoire sur ma lunette ?

R : Le tirage optique de cet accessoire est de 115 mm (hors barillet 2" qui rentre dans la lunette) jusqu'au sommet de la tourelle de 50,80mm où est inséré l'oculaire ou la caméra. Ce tirage est similaire à la plupart des renvoi-coudés 2" et plus courte que la plupart des autres prismes solaires du marché.

Q : Puis-je utiliser des filtres colorés tels que les filtres solaires continuum Baader avec le filtre solaire Altair ?

R : Oui, vous pouvez, mais seulement si vous l'ajoutez à la SORTIE (après) du prisme, c'est à dire vissé devant l'oculaire. N'ajoutez JAMAIS AUCUN accessoire devant un prisme solaire (..e. Entre le prisme et l'objectif de la lunette), car il risquerait de se fissurer ou de fondre en raison de la chaleur concentrée du Soleil et d'endommager l'intérieur de votre lunette.

Q : Comment "ajuster" la luminosité de l'image pour la création d'images ?

R: Lorsque vous photographiez le Soleil à l’aide de techniques caméras d'imagerie à haute vitesse, telle que la caméra Altair Hypercam, il est préférable de réduire au maximum la durée d’exposition de la caméra. Idéalement, une durée inférieure à 10 millisecondes est idéale, mais inférieure à 5 ms. sera encore mieux. Ceci "fige" les mouvements de l'air pour capturer au mieux la granulation et d'autres petits détails. Conçu pour une utilisation visuelle ou en imagerie, le module de polarisation interne (contrôlé en faisant pivoter le haut de la tourelle) offre une plage de luminosité plus large que les prismes de Hershel conventionnels, permettant des cadences rapides et une courte durée d'exposition. Lorsque la fréquence d'images est élevée, l'image peut sembler très lumineuse visuellement à travers un oculaire, comme si vous regardiez une ampoule. Ceci est inconfortable, mais non dangereux, car le filtre ND de protection à l'intérieur de l'appareil laisse passer 0,1% de la lumière. Par conséquent, un filtre supplémentaire de densité neutre de 1,25 "est fourni, lequel transmet 75% de la lumière, bloquant 25% pour la mise au point initiale et la configuration à l'aide d'un oculaire. Lorsque vous configurez pour la première fois le prisme et l'alignez avec le Soleil à des fins visuelles, vous devriez ajoutez le filtre de densité neutre fourni de 1,25 "à l'oculaire, puis faites pivoter la tourelle jusqu'à ce que l'image soit relativement sombre. Une fois que vous êtes satisfait de la balance entre contraste et netteté, verrouillez la vis à molette de verrouillage du polariseur et vous êtes prêt à observer. Si vous utilisez la cale uniquement pour l’imagerie, vous pouvez simplement insérer l’appareil photo ou la caméra derrière le prisme et faire pivoter la tourelle jusqu’à ce que vous soyez satisfait de la durée d’exposition et des paramètres de gain.

Q : Pendant combien de temps pouvez-vous garder l'instrument avec prisme de Herschel dirigé vers le Soleil sans danger ?

R : Le prisme solaire Altair a été entièrement testé et validé techniquement pendant de nombreuses semaines chez le fabricant, le Soleil demeurant au centre du champ de vision pendant 5 heures d'exposition continue avec une lunette à ouverture de 152 mm (6") au milieu de l'été au Royaume-Uni. Le corps du prisme externe devient trop chaud pour être touché, un problème fréquent avec d'autres prismes également. Nous ne pouvons pas recommander une utilisation avec des télescopes d'une ouverture supérieure à 152 mm (6"), mais si votre instrument est plus grand (diamètre), nous vous suggérons d'essayer pendant de courtes périodes au début, pour évaluer l'accumulation de chaleur et prendre votre propre décision en connaissance de cause. Vous pouvez également choisir de masquer une partie de l'objectif en confectionnant un cache afin d'en diminuer le diamètre efficace à un diamètre de 150mm ou moins.

Q : Puis-je démonter le prisme de Herschel pour le nettoyer ?

R : Non, le fabriquant stipule que démonter cet accessoire entraine une perte immédiate de la garantie et peut provoquer des conséquences graves sur son utilisation ultérieure.

Q : Mon prisme est très chaud, que dois-je faire ?

R : Si vous constatez un échauffement important ou à la fin de vos observations, si personne ne regarde dans l'oculaire ou si vous n'avez pas besoin de l'appareil, replacez le bouchon devant l'objectif immédiatement pour éviter toute surchauffe.

Sur un plan pratique et sécuritaire plus général :

  • Ne laissez pas la lunette et l'appareil pointé vers le Soleil sans surveillance ou en présence d'enfants.
  • Attendez que l'appareil soit totalement refroidi avant toute manipulation si vous constatez qu'il est trop chaud, attendez encore.
  • Ne placez pas de bouchons plastique sur l'appareil lorsqu'il est très chaud, ils risqueraient de fondre.
  • Ne tentez jamais de démonter l'appareil. Ne retirez pas les filtres pour les nettoyer (au risque d'oublier de les remettre).
  • N'utilisez pas d'oculaires en plastique de qualité médiocre.
  • Prévoyez des bonnettes pour protéger vos yeux des lumières parasites environnantes pendant l'observation.
  • Vérifiez la température de votre caméra régulièrement pour éviter tout risque de surchauffe importante
  • Masquez le plus possible les parties noires (monture et autres accessoires) afin d'éviter une surchauffe importante
  • Créez des "écrans" de protection ou des casquettes pour éviter d'attraper des coups de Soleil violents au front pendant vos observations prolongées

 Attention : Cet accessoire requiert certaines connaissances et une grande prudence comme tout autre accessoire spécifiquement dédié à l'observation du Soleil. Il est interdit de laisser cet accessoire utilisé par des enfants sans surveillance ! Toute utilisation d'appareils solaires peut entrainer des lésions graves irréversibles des yeux en cas de non respect des consignes de sécurité. Pierro-Astro' dégage toute responsabilité en cas d'incident d'accident ou d'incendie lié à l'utilisation de ce matériel, du fait d'une utilisation imprudente ou non préconisée.



Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire. Connexion