Filtre Photo OIII 7nm coulant 50,80mm (M48) - Pegasus-Astro

Réf.: PGF-2M-OIII
CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)
246,00 €

Filtre à bande étroite O-III, le meilleur choix pour un contraste plus élevé et pour révéler les détails subtils des nébuleuses dans un ciel pollué par la lumière artificielle.

Produitsur commande

Ce filtre OIII-CCD 7nm est conçu pour l'observation des nébuleuses. Il permet une largeur de bande de 7nm de lumière centrée sur une longueur d'onde de 500nm, qui correspond aux lignes d'émission OIII, et réduit la transmission de certaines longueurs d'onde de lumière, en particulier celles produites par la lumière artificielle, y compris la vapeur de mercure et les lampes à vapeur de sodium à haute et basse pression, ainsi que la lumière naturelle indésirable causée par l'émission d'oxygène neutre dans notre atmosphère (skyglow).

En bref :

  • Bloque les UV et les IR pour améliorer la netteté de l'image et réduire les halos dans l'optique de l'objectif.
  • Filtre parfocal, aucune mise au point n'est nécessaire lorsque l'on passe à d'autres filtres Pegasus.
  • Le traitement antireflet multicouche garantit l'absence de halos, d'images fantômes et de reflets. Le filtre est résistant aux rayures et n'est pas affecté par les changements de température.

 Attention : Ce filtre est optimisé pour l'imagerie ciel profond et n'est donc par conséquent :
- pas adapté à une utilisation visuelle
- pas adapté à l'observation du Soleil
- pas adapté à l'imagerie du Soleil

  • Type : Filtre de ligne à bande étroite
  • Transmission >80% autour de 500 nm, 7 nm FWHM
  • Parfocal avec les autres filtres Pegasus : Oui
  • Polonais : Front d'onde 1/4
  • Traitements : Antireflet multicouche
  • Blocage IR : Oui
  • Forme : Ronde
  • Taille du filtre : 2 pouces
  • Épaisseur : 5 mm (filtre) + 2,5 mm (filetage)
  • Filetage : M48x0.75

Éléments livrés

  • Filtre O-III Pegasus Astro
  • Boite de protection en plastique


Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire. Connexion