Pour collimater votre télescope de Newton...

Chacune des méthodes ci-dessous est complémentaire. Nous vous les indiquons de la plus "simple" à la plus longue et complexe mais aussi de la moins précise à la plus précise.

  • On utilise parfois un oeilleton pour collimater, à savoir un simple bouchon dont on peint l'intérieur en blanc, avec un trou central de 2mm environ. C'est assez intéressant pour vérifier la collimation mais peu précis pour effectuer des réglages.
  • Le plus simple et rapide est d'utiliser un laser de collimation. (LA1, LA2, baader ...) : Cliquez ici Le Baader a l'avantage d'être déjà collimaté lui-même d'origine (bien réglé) ce qui est tout de même une bonne chose... il a l'inconvénient d'être peu disponible et plus cher... Les laser Hotech sont intéressant car ils produisent une "croix" encore plus précise. Les laser ont l'avantage d'être utilisable même par très faible condition d'éclairement voire de nuit.
  • Pour le réglage de l'alignement des éléments dans l'espace (position axiale et longitudinale du miroir secondaire, alignement du PO etc...) vous pouvez utiliser un CONCENTER par exemple : Cliquez ici Il vous procure une série de cercles concentriques très pratiques pour pré-positionner le miroir secondaire à la sortie du PO (porte-oculaires).
  • Le cheshire est un oculaire avec un simple trou et une croix au bout d'un tube. Très simple d'abord, il s'agit d'un accessoire précis qui permet de peaufiner la collimation lorsque vous avez suffisemment de lumière (en journée par exemple) : Cliquez ici
  • Enfin, lorsque vous voulez photographier ou observer des planètes avec la meilleure résolution possible, vous pouvez opter pour une étoile artificielle. Cela vous permet de collimater votre Newton à la perfection, il vous faudra un oculaire d'environ la moitié de votre rapport F/D (2mm exemple pour un télescope 200/800 F/4) et une étoile artificielle à placer à une 50taine de mètres du télescope que vous pointerez dessus. Des tubes allonge peuvent être nécessaires pour la mise au point : Cliquez ici

La méthode du laser est la plus simple et la plus plaisante, vous obtenez plus de 80% du travail avec 20% de l'effort il permet facilement d'ajuster l'angle des éléments optiques ! Le Concenter est un complément intéressant pour ajuster la position des éléments optiques (et leur angle). Des tubes allonge permettent de vérifier les angles à plusieurs hauteurs (si le point du laser ne tape pas le miroir primaire au même endroit avec et sans tubes allonges, alors le porte-oculaires n'est pas bien ajusté, etc...

Notez qu'une méthode n'existe pas à l'exclusion des autres !!! On vérifiera régulièrement sa collimation avec un oeuilleton, on ajustera d'abord la position des éléments optiques avec un Concenter puis il faudra un laser ou un cheshire pour le réglage des angles puis terminer précisément sa collimation avec une étoile artificielle avec un grossissement équivalent à 2x ou 3x le diamètre... Comme souvent en astronomie, il n'y a pas de meilleur outils de collimation mais des outils complémentaires !

Vous trouverez une immense littérature en ligne à propos de la collimation des Newton, mais il faut quelques outils pour bien collimater. Voyez également pour changer les vis d'origine du miroir secondaire par des vis de collimation c'est bien plus pratique ! Cliquez ici

Au départ il faut de longues minutes (heures) pour parvenir à une collimation satisfaisante. Cependant, avec un peu d'expérience on parvient à des réglages tout à fait convenables en quelques minutes.