Le choix d'une bonne caméra planétaire

Nous ne parlerons pas ici spécifiquement d'une marque de caméra ! Nous nous référencerons aux caméras ZWO car c'est un peu devenu la "référence" néanmoins l'important dans les caméras modernes c'est essentiellement le capteur. 80 à 90% de ce qui produit l'image s'y trouve et on peut tout à fait estimer que 2 caméras de marques différentes mais avec le même capteur auront sensiblement les mêmes résultats.

Ce document très "jeune" sera mis à jour au fur et à mesure des questions techniques qu'on nous pose le plus souvent. Il est très bref et incomplet mais devrait vous permettre de faire votre choix dans la "jungle" des capteurs de caméras !

Quelle caméra d'autoguidage choisir ?

Les caméras "mini" ou type GPCAM sont les plus adaptées par leur petite taille à cette utilisation, surtout pour un guidage hors-axe (avec OAG). La ASI120 Mini par exemple est une excellente petite caméra, quoi que dépassée, elle est très peu chère et permet un guidage tout à fait convenable.

Les caméras ASI120 Mini , ASI174 Mini et ASI290 Mini sont d'excellentes caméras de guidage monochromes, leurs prix va de paire avec leurs performances ! Si vos conditions de guidage sont difficiles, optez pour la plus performante. Si le budget prime, la ASI120 fera très bien le "job" derrière une petite lunette guide ou un chercheur modifié.

Quelle caméra planétaire choisir ?

Les caméras qui sont les plus réputées et les plus couremment utilisées depuis quelques années sont :

  • la ASI224 (capteur sony IMX224, mais identique au IMX225)
  • la ASI462 (version modernisée et très populaire, avec une excellente réponse dans l'infrarouge)

Pour un champ plus grand privilégiant le ciel profond en visuel assisté et les grandes surfaces, les ASI482 et ASI485 sont d'excellentes caméras

Cependant, ces caméras sont progressivement remplacées par une nouvelle génération de caméras...

La nouvelle génération ?

Une nouvelle génération de capteurs nous arrive de chez ZWO dans le courant de l'été 2022 (juillet à septembre pour une dispo. réelle)...

  • Le capteur de la ASI585 (IMX 585) est une version mise à jour de l'ASI485. Il se distingue par une capacité photonique accrue et une meilleure gestion du bruit thermique et du refroidissement.
  • Le capteur de la ASI662 (IMX 662) est également la version mise à jour de la ASI 462 (IMX 462) Il se distingue par une capacité photonique 3x supérieure, un bruit légèrement plus important mais une meilleure efficience quantique, un débit un peu plus faible (environ 100ips max) mais des caractéristiques en terme de pixels et de taille identiques.
  • Le capteur de la ASI678 (IMX 678) est la mise à jour du fameux IMX 178 qu'il remplacera à termes. Il supprime l'amp-glow de ce dernier, des pixels de 2 micron un peu plus petits, un plus faible niveau de bruit, une capacité électronique un peu en retrait (11ke- environ) et une résolution 4K. Ses petits photosites de seulement 2 microns permettent d'imager les planètes en haute résolution avec un télescope de Schmidt-Cassegrain ou un Maksutov-Cassegrain sans rajouter une barlow ! Avec un Newton, ajoutez simplement une barlow APM 2,7x pour être au "top" !

Quelle caméra choisir en fonction de mon télescope début 2023 ?

  • Pour un télescope de Newton, nous vous recommandons la ASI678 avec une barlow APM 2,7x.
  • Pour une lunette astronomique (APO si possible), nous vous recommandons la ASI678 avec une barlow 2x VIP Baader .
  • Pour un télescope de Schmidt-Cassegrain, ou un Maksutov-Cassegrain F/12, nous vous recommandons la ASI662 avec barlow 2x VIP Baader ou la ASI678 sans barlow.
  • Pour un télescope Maksutov-Cassegrain F/15, nous vous recommandons la caméra ASI678 sans barlow.

Avec ces caméras, n'oubliez pas d'utiliser un filtre anti-infrarouges !

L'imagerie solaire monochrome continuum ou h-alpha ?

  • Le capteur "phare" pour la capture de l'astre du jour en H-alpha jusqu'à présent était l'IMX174 monochrome (ASI174MM)
  • Le nouveau capteur de la ASI432 (IMX 432) monochrome est une véritable bombe avec des caractéristiques bien supérieures, des pixels de 9 micron une capacité photonique de presque 100Ke- et un obturateur global.

La caméra n'est pas tout !!

  • Le complément essentiel à votre caméra planétaire est une solution photo complète y compris une bonne lentille de Barlow : Cliquez-ici !
  • Consultez nos autres documents à ce sujet, y compris les solutions photo planétaires Cliquez-ici !
  • De même les logiciels sont essentiels ! Cliquez-ici !
  • Consultez enfin les divers tutoriels présents sur les forums et sur YouTube ! Ils sont souvent très instructifs...

Une excellente caméra sans aucun bon accessoire ne saurait être performante !